Obtenir des réponses limpides de son tarot : mon rituel

Depuis quelques semaines j’ai mis en place un rituel et depuis, je peux vous dire que ma relation à mon tarot a complètement changé : les réponses sont limpides, les interprétations coulent de source, et surtout le message des cartes m’accompagne de manière durable sur mon cheminement. Je vous partage tout ça 🙂


Quand notre jeu de tarot devient notre meilleur ami, notre meilleur conseiller, on peut avoir vite tendance à vouloir l’utiliser à tout va, pour un oui ou pour un non, sans faire bien attention finalement à la réponse qu’il veut nous apporter. C’est ce qui m’est arrivé il y a quelques mois, je prenais mon jeu, posait la question, ou même tirais juste une carte pour la journée, je regardais la carte, ok je vois le message et hop je refermais le paquet. Résultat, quelques heures plus tard, j’avais même du mal à me rappeler quelle carte j’avais tiré et quel était le message ! Et surtout, une fois sur le deux, le message ne m’apparaissait pas clairement, cela ne “me parlait pas”.

Bref, une belle dérive de l’utilisation du tarot ! car le tarot est un outil magique de développement personnel [je vous en ai déjà parlé dans cette vidéo], à condition que l’on prenne le temps et que l’on sache se mettre dans les bonnes conditions pour écouter ce qu’il a à nous dire.

Alors j’avais envie de partager avec vous le rituel que j’ai mis en place depuis quelques semaines. Ce rituel a clairement changé la relation que j’avais avec mon tarot. On pourrait dire que l’application de ces différentes étapes me permet d’exploiter toute la richesse et le plein pouvoir de mon tarot. Je partage donc avec vous les différentes étapes que je mets en place lorsque je me fais un tirage de carte 🙂


Première étape : me centrer

Que ce soit le matin au saut du lit avec un esprit encore embrumé, ou le soir en rentrant d’une journée éreintante transport/boulot/transport après laquelle mon esprit s’agite dans tous les sens, la première étape indispensable pour moi maintenant, est de me poser, de me détendre et de me centrer.

Je m’installe à mon petit coin spirituel, que je vous ai déjà partagé sur Instagram : une petite table de nuit qui contient tout mon matériel, tarot, journal de tarot, bougie, cristaux, encens, … un tout tout petit coin dans ma chambre, mais rien qu’à moi. Je ne l’utilise que pour ma pratique spirituelle.

Je m’assoie donc en tailleur sur mon coussin de méditation, tranquillement, en commençant à prendre de grandes respirations, je choisis quel cristal je dispose sur ma table, quelle bougie j’allume. Si j’en ressens le besoin, j’en profite également pour purifier l’air avec un petit baton de palo santo.

Puis je pose les mains sur les genoux, et entame quelques minutes de méditation. Selon le temps que j’ai. Le matin c’est 10 min minimum, ça fait partie de ma routine, le soir, cela dépend de mon besoin et du temps que j’ai devant moi. 3-4 min peuvent suffire, et même seulement quelques respirations quand on prend bien l’habitude.

Si c’est le matin, je médite les yeux ouverts avec le regard vague, ça m’évite de me rendormir 😀 Si par contre j’ai l’esprit agité, je vais préférer méditer les yeux fermés, ça m’aide à apaiser mon esprit.

L’idée ici, c’est de calmer le mental, de se recentrer, d’être vraiment dans l’instant présent. Avec l’expérience, je me rends compte que c’est l’étape fondamentale pour moi pour avoir une bonne communication avec mon tarot. Si je ne suis pas centrée, les cartes ne me parlent pas. Soit je n’arrive pas à les interpréter, soit mon inconscient “n’a pas choisi les bonnes” car pas concentré, je ne sais pas quelle est la cause, mais en tout cas j’ai compris que ça ne fonctionne pas 😀

Pour rentrer dans cet état de centrage, voici la méthode que j’utilise : je focalise toute mon attention sur ma respiration, et je compte les inspirations/expirations comme cela : “J’inspire – 1, j’expire – 1. J’inspire – 2, j’expire – 2”, et ainsi de suite. Si jamais on perd le fil car notre esprit s’évade, pas de jugement, on revient juste à la respiration, on reprend à zéro le compteur si besoin.


Deuxième étape : écrire dans mon journal

Je commence à écrire dans mon journal spirituel l’objet de mon tirage, je me livre un peu comme dans un journal intime : pourquoi j’ai ce questionnement aujourd’hui, qu’est-ce que je ressens, ce que je pense de la situation, et quelles sont les réponses que j’ai besoin d’obtenir.

J’organise ensuite mon tirage : combien de cartes, quelle disposition, à quelle question chacune va répondre. Ça peut être par exemple un tirage en 3 cartes : situation actuelle / blocage à dépasser / conseil pour le dépasser. Ou des tirages plus complets à plus de 5-6 cartes. Je dessine des carrés tous simples sur mon journal pour définir tout cela.


Troisième étape : monter en vibration

Une fois que je sens que je suis bien dans le moment présent, alors voici la technique que j’utilise pour monter en vibration.

Je m’imagine dans ma tête un escalier en colimaçon qui monte très très haut, je me visualise à sa base, monter marche après marche, de plus en plus haut, je monte, je monte en tournant, pour sortir en direction de mon chakra coronal [j’ai appris cette technique dans la formation Light Worker de Iris @leschroniquesdutarot sur Instagram 🙂 ].

Ensuite je m’adresse à mes guides [derrière ce mot on met ce qu’on veut : son inconscient, son moi profond, ou guides si vous y croyez – pour ma part je crois en ces derniers, mais je n’ai pas fait leur connaissance :), je me contente donc de m’adresser à eux avec confiance]. Je les remercie pour être toujours là pour moi, pour m’accompagner dans mon cheminement, et je leur demande de m’accompagner pour ce tirage, de m’apporter les réponses que j’ai besoin de connaître.


Quatrième étape : le tirage !!

Bon voilà, maintenant que je suis centrée, que j’ai défini le pourquoi et comment de mon tirage, que j’ai élevé ma vibration, et établi la communication avec mes guides, ça y est, je passe au tirage ! 🙂 Ca peut paraître long toutes ces étapes, mais encore une fois, avec l’habitude, ça peut se faire en 5 minutes 🙂 Par contre c’est vrai que je déteste être pressée, sentir qu’on m’attende par exemple, pour ces moments là. Je choisis toujours donc un moment où j’ai du temps.


Cinquième étape : interpréter mon tirage

Et c’est là où je constate l’efficacité des étapes appliquées auparavant, c’est là que ça devient magique 🙂 En étant centrée, “connectée”, et en ayant bien défini la problématique avant, l’interprétation devient fluide, intuitive, tout coule de source. Les réponses tombent toutes seules. J’adore ce moment, car c’est comme si soudain, tout devient clair ! (et c’est bien le but quand on se fait un tirage :))

Je commence donc à noter tout ça dans mon journal, tout ce qui est venu de ma petite voix, je le note, et j’écris aussi ce que je vais faire de ces réponses. Comment je compte appliquer ces conseils dans ma vie, en posant des actions concrètes. Parce qu’on se le dise, si on ne fait pas ça, ça ne sert à rien de faire un tirage ^^.
Si jamais je manque de temps, je note juste les mots clés pour ne pas oublier toutes ces belles réponses qui me sont venues, et j’y reviens plus tard.


Voilà, mon rituel actuel, il sera peut être amené à évoluer qui sait, mais en tout cas c’est ce qui marche pour moi aujourd’hui. En version courte, quand je ne tire qu’une carte le matin pour avoir l’énergie de la journée par exemple, je prends juste quelques secondes pour faire de grandes inspirations expirations les yeux fermés, puis je m’imagine l’escalier qui monte et je tire la carte 🙂 Je note dans mon journal rapidement, et le soir j’y ajoute les événements de la journée, voir ce qui a résonné avec la carte.

Et vous, comment pratiquez-vous vos tirages ? Je suis curieuse de savoir si vous avez besoin d’un rituel précis et si oui lequel ! Dites moi en commentaire 🙂

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Catherine a dit :

    Cc Elodie,
    J’ai pris le temps aujourd’hui de lire ton article. C’est très intéressant, l’idée de l’escalier en colimaçon me plaît beaucoup,
    Pour ma part, je purifie avec du palo santo, je fais quelques mouvements de qi gong
    pour m’apaiser et me centrer, je demande l’aide de mes guides -jy crois aussi même si je n’ai pas fait non plus leur connaissance😉- et j’y vais.
    J’ai une petite mallette dédiée avec “mon matériel” tarot, un oracle parfois, du palo santo, 1ou 2 pierres, un petit tapis de tirage,et une bougie”, ça m’arrive même de le faire au bureau puisque je travaille souvent seule.
    Voilà belle journée😘

    1. etoilessence a dit :

      Merci pour le partage de ta pratique ! 🙂 Qi gong je ne connais pas encore 🙂 oui les pierres c’est top aussi, ainsi que la bougie, ça permet vraiment de “ritualiser” le tirage et d’être du coup bien présent 🙂

  2. Mylène a dit :

    Bonsoir , merci pour ce partage qui me donne pas mal de piste pour trouver mon propre rituel , n’ayant pas vraiment d’endroit dédié à ma pratique , je fais cela ou je peux et quand je peux …. mais rien n’étant permanent j’ai bien quelques idées pour changer cela 😊😉

    1. etoilessence a dit :

      Génial!! Merci pour ce retour, et ravie que cela t’ai inspirée !! 😀

Répondre à Catherine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *